LA DURABILITÉ CHEZ BIRKENSTOCK

La protection de nos bases de vie naturelles est l’une des tâches les plus pressantes de notre époque. Nous mettons un point d'honneur à ce que nos agissements préservent l’environnement. Pour nous, la durabilité n’est pas un terme à la mode dicté par une stratégie marketing, mais bel et bien l’expression d’une position d’entreprise. Depuis toujours, BIRKENSTOCK donne donc à la protection de l’environnement les lettres de noblesse qu’elle mérite. Nous nous évertuons en permanence à améliorer nos procédés de fabrication, nos produits, nos emballages et notre logistique.



La longévité de nos produits les rend durables. La plupart des matières premières naturelles que nous utilisons proviennent de sources durables : le liège, le latex naturel, le jute, le cuir, le feutre de laine, le cuivre et le laiton en sont les principales.



LIÈGE NATUREL - MATÉRIAU NATUREL RECYCLÉ

Le liège est une matière première renouvelable. Ce produit naturel qui isole à la fois de la chaleur et des sons s’avère en outre hydrofuge. La couche de liège se reconstitue et peut donc être récoltée à l'infini sans que l'arbre n’en pâtisse.

Le liège se récupère depuis la couche d'écorce du chêne-liège. Pour ce faire, pèle une couche d'écorce d'au moins cinq centimètres d'épaisseur, procédé que l'on peut réitérer tous les sept à neuf ans en fonction des conditions climatiques. Au cours de sa vie, un seul arbre peut fournir 100 à 200 kilogrammes de liège. Afin d'obtenir un liège hygiéniquement pur, on fait cuire l'écorce prélevée dans un bac d’eau pendant un certain temps. Elle est ensuite coupée en lamelles sur lesquelles on taillera les bouchons de bouteille.


98 % DES COLLES À BASE AQUEUSE ÉCOLOGIQUE


BIRKENSTOCK est un fabricant de chaussures de renommée mondiale dont la production intègre presque exclusivement des colles solubles dans l’eau et sans solvants. Ces dernières années, nous sommes parvenus à réduire considérablement la part de colles avec solvants encore utilisées.


CAOUTCHOUC LIQUIDE AVEC PUISSANCE DE LIAISON EXTRAORDINAIRE


Le lait de latex naturel intervient en tant que liant naturel dans la fabrication des lits plantaires. Ce liquide, également appelé lait de caoutchouc en raison de sa couleur et de sa consistance, est alors brassé avec un mélange de grains de liège naturel souples et grossiers.

À l’instar du liège, le caoutchouc naturel est une matière première qui se régénère. Le latex naturel est extrait de la sève (« résine ») de l’hévéa. Lors de la récolte, on fissure l'écorce de l’hévéa. Le lait de latex qui en émane est récupéré dans de petits seaux. La première récolte se fait sur des arbres âgés de six ans. Par la suite, un hévéa fournira environ jusqu'à 80 grammes de lait de latex par jour pendant 25 ans.

Cette précieuse matière première naturelle offre un bilan énergétique bien plus favorable que le latex synthétique obtenu à partir de pétrole brut ; de plus, elle est exempte de substances toxiques tels que solvants ou CFC. Avec une forte élasticité ponctuelle et une thermoactivité élevée, le latex naturel est par ailleurs doté de très bonnes propriétés naturelles.


STABILISATEUR NATUREL ISSU DE MATIÈRES PREMIÈRES RENOUVELABLES


Le jute compte également parmi les matières premières renouvelables. De préférence, on cultive la plante âgée d'un an dans des régions soumises à un climat tropical humide. La récolte des arbustes de 15 à 20 centimètres de haut a lieu au bout d’environ quatre mois. Avant que l'on ne puisse la tisser, la fibre textile végétale est d’abord rouie, pelée, peignée et nettoyée.

La fibre naturelle est ensuite assouplie. Pour la fabrication des lits plantaires, deux couches de fibre de jute tressée sont utilisées, l’une sur le dessus et l’autre sur le dessous, le tout concourant à une bonne stabilisation.